Initiative globale de lutte contre la pandémie afin d’aider les communautés défavorisées des États-Unis et d’Afrique

Initiative globale de lutte contre la pandémie afin d’aider les communautés défavorisées des États-Unis et d’Afrique

L’initiative PRISM vise à combattre le Covid-19 grâce à des solutions basées sur l’innovation et axées sur la technologie, la santé et les secours d’urgence  

WASHINGTON, 18 mai 2020 /PRNewswire/ —  Le groupe américain United Global Alliance (UNITED) a annoncé le lancement de PRISM, une initiative multisectorielle qui répond aux besoins urgents résultant de la pandémie au sein des communautés vulnérables des États-Unis et d’Afrique, via le déploiement de solutions technologiques, médicales, et humanitaires.

L’initiative PRISM, qui est l’acronyme de Pandemic Response through Innovation and Scientific Methodology (lutte contre la pandémie via l’innovation et la méthodologie scientifique), est coordonnée par le groupe UNITED. L’initiative inclut des programmes de santé visant à accélérer les capacités de test, à déployer des secours d’urgence, et à lutter contre l’impact économique grâce au numérique et à la technologie mobile. 

Les composantes de santé de PRISM incluent un partenariat avec la Réserve sanitaire californienne (California Health Medical Reserve Corps) visant à lancer une unité de laboratoire mobile baptisée TERA (Turnkey Emergency Relief Assistance, secours d’urgence clé en main), qui a pour objectif d’accélérer la capacité de test. Le laboratoire inclut également le kit de test Acu-Corona™ 2.0, que UNITED distribue via un partenariat avec la société singapourienne Acumen Research Laboratories. 

Au niveau humanitaire, UNITED s’est associée avec le SDG Impact Fund, qui parraine également l’initiative SDG.org de l’ONU, en vue de lancer un fonds de secours qui mobilise les philanthropes, fondations et investisseurs pour déployer des programmes de secours aux États-Unis et en Afrique. Ces programmes incluent la distribution de produits alimentaires et d’équipements de protection individuelle tels que les masques et les gants pour les communautés noires fortement impactées.

Au niveau technologiquePRISM contribuera à déployer la solution télécom du groupe visant à améliorer la connectivité et à proposer un accès à l’Internet mobile à bas coût aux zones isolées. Le groupe compte également déployer des services financiers mobiles ainsi qu’une plateforme d’apprentissage en ligne (« e-learning ») en partenariat avec le groupe ESTEL. 

UNITED entend également soutenir la recherche et les essais cliniques en partenariat avec l’Université Cheikh Anta Diop du Sénégal, au travers de son programme intitulé Consortium de développement des capacités de recherche sur le paludisme (MARCAD).

L’annonce a été formulée lors d’une conférence de presse par Ali Diallo, cofondateur et PDG du groupe UNITED en présence de Todd Friedmann, Bachir Diagne et Arona Sy, également associés cofondateurs du groupe.

« Nous vivons une période unique qui exige un état d’esprit entrepreneurial tout aussi unique, et qui s’appuie sur les principes agiles des créateurs de sociétés . Le monde a besoin d’innovations anticonformistes pour faire naître une conscience collective. C’est pourquoi PRISM est avant tout un écosystème de dirigeants qui se sont réunis pour répondre à la crise liée à cette pandémie », a déclaré Diallo, membre présidentiel pour l’innovation à la Maison-Blanche (White House Presidential Innovation Fellow) et ancien directeur des programmes globaux d’entreprenariat du Massachusetts Institute of Technology (MIT).

Plusieurs dirigeants ont répondu à l’appel de UNITED en rejoignant PRISM en tant que conseillers, tels que Michael Kleeman, président national de la stratégie à la Croix rouge américaine ; Mei Lin Fung, présidente, et Dan Desmond, cofondateur de la Réserve sanitaire californienne (California Health Medical Reserve Corps) ; Chris Lwanga, directeur des partenariats chez Microsoft ;  le professeur Oumar Gaye, ancien conseiller sur la paludisme auprès de l’OMS et de la Fondation Bill & Melinda Gates ; Mark Richie, coprésident de la US World Expo Bid et ancien secrétaire d’État du Minnesota ; Houssein Ahmed, consul honoraire de la Guinée équatoriale ; et Maria Dayton, membre présidentiel pour l’innovation à la Maison-Blanche qui a récemment rejoint UNITED en tant qu’associée.

UNITED collabore également avec le célèbre leader technologique et futuriste Nova Spivack, conseiller groupe et ancien mentor de Diallo, afin de résoudre plusieurs ruptures significatives de la chaîne d’approvisionnement engendrées par la crise. 

Lire Plus : International