Xinhua Silk Road : une voie d’expédition directe de conteneurs entre le centre de la Chine, et le Japon va opérer à partir du 28 novembre

Xinhua Silk Road : une voie d’expédition directe de conteneurs entre le centre de la Chine, et le Japon va opérer à partir du 28 novembre

PÉKIN, 15 novembre 2019 /PRNewswire/ — Wuhan, capitale de la province du Hubei au centre de la Chine, lancera un service d’expédition directe de conteneurs vers le Japon le 28 novembre, selon le comité d’administration du nouveau port de Wuhan.


La ville a pris l’initiative de raccourcir le cycle de transport fluvial car les marchandises locales étaient jusqu’à présent expédiées à Shanghai, une métropole côtière de l’est de la Chine en vue de leur exportation, ce qui prolongeait leur cycle de transport et prenait parfois de deux à trois jours.
Cependant, comme le commerce extérieur de la ville s’est développé ces dernières années et que 80 pour cent de ses marchandises étaient exportées par voies navigables ou aériennes, l’ouverture de services de transport maritime direct pour les marchandises d’exportation représente une nécessite urgente.


En fin de compte, Wuhan a dessiné les itinéraires de transport direct de conteneurs à proximité de la mer vers le Japon et la République de Corée il y a trois ans déjà et a encouragé la construction d’un porte-conteneurs de 500 EVP pour les services de transport fluvio-maritime direct.


Le 12 juin, le Central China Logistics Hanya 1, le porte-conteneurs adapté à la route maritime directe Wuhan-Japon, a été mis à l’eau. D’une longueur de 125 mètres et d’une largeur de 20,8 mètres, le navire a une capacité de transport de 7 900 tonnes de poids en lourd.


Wu Shiquan, directeur général de COSCO Shipping Lines (Wuhan) Co, Ltd. a déclaré que, sur la base du transport commun multi-modèle de Wuhan et des trains de marchandises Chine-Europe, l’ouverture du service de transport direct par conteneurs vers le Japon peut optimiser les voies de transport ferroviaire-fluvial en provenance de pays proches de la mer vers l’Europe via Wuhan.


Grâce à cette ligne, des liaisons plus larges entre la Route maritime de la soie du XXIe siècle et la ceinture économique de la Route de la soie peuvent être établies, selon un responsable du comité d’administration du nouveau port de Wuhan, ajoutant qu’elle peut également mieux répondre aux demandes croissantes en matière de transport maritime dues au développement rapide du commerce local et du commerce en Chine centrale et occidentale.


Il est prévu d’offrir un service de transport maritime direct par conteneurs une fois par semaine, cette fréquence pourra être augmentée en fonction des conditions d’exploitation, selon le fonctionnaire en charge du comité.
Ces dernières années, Wuhan a continué à renforcer son rôle de hub de transports dans la partie haute et centrale du fleuve Yang-Tsé. En 2018, le flux de conteneurs du port de Wuhan a dépassé 1,5632 million d’EVP, en hausse de 15,31 % par rapport à l’année précédente. De janvier à mai de cette année, 0,683 million d’EVP de conteneurs ont été traités, soit une augmentation de 16,01 % sur un an.

Laisser un commentaire