URGENCE HUMANITAIRE : “Amnesty International, votre inaction est LAMENTABLE !”

URGENCE HUMANITAIRE : “Amnesty International, votre inaction est LAMENTABLE !”

Amnesty International, votre inaction et triste et questionable

SIGNEZ LA PETITION (CLIK ICI)

Nous vous demandons de bien vouloir agir immédiatement et de vous impliquer dans le cas du Dr. Ariel Ruiz Urquiola, scientifique cubain, militant écologiste, LGBTQI+ et militant des droits humains qui continue de subir une répression politique systémique et violente de la part du régime cubain.

En 2018, Amnesty International a signalé qu’ “Ariel Ruiz Urquiola, militant écologiste, a été condamné à Cuba à une peine d’un an d’emprisonnement pour outrage. Cet homme est un prisonnier d’opinion et il doit donc être libéré immédiatement et sans condition..”

Amnesty International, vous aviez promis de suivre son cas par la suite, mais vous n’avez pas tenu votre promesse.

Avant cette emprisonnement arbitraire, le docteur Ruiz Urquiola s’est rendu à Amnesty Suisse pour demander votre protection. Le secretariat central de Londres a rejeté sa demande après l’avoir sous-évaluée et jugée sans importance et sans fondement. Quelques mois plus tard, à son retour à Cuba, il a été détenu et emprisonné. Amnesty International a attendu ce moment malheureux pour publier une campagne pour sa libération, mais à ce point, l’aide est arrivée trop tard. Votre inaction n’a pas aidé à empêcher cette arrestation arbitraire ainsi que les autres qui ont suivi depuis.

Pourquoi votre organisation a-t-elle dû attendre qu’il aille en prison pour “offrir votre protection virtuelle” et une couverture médiatique? Pourquoi attendre que des dissidents et des victimes de violations répétées des droits humains, se retrouvent en prison, ou même meurent avant d’élever la voix pour leur défense (alors que vous aviez été alerté auparavant) ?

Encore une fois, et conformément au but de votre institution, nous demandons la protection d’Ariel Ruiz Urquiola via Amnesty Belgium. Son cas a été rejeté une fois de plus par le bureau de Londres, alléguant qu’Amnesty International n’avait pas la capacité de s’occuper de cette affaire; même lorsqu’il y a des bénévoles prêts à soutenir cette campagne et prêts à donner leur temps.

Amnesty Belgium nous a conseillé de nous tourner vers d’autres organisations pour demander de l’aide. Quand un cas devient-il important pour vous activer ? Nous n’espérons sûrement pas que le Dr Ruiz Urquiola décède ou aille en prison à nouveau avant que votre bureau ne trouve la capacité de nous aider dans sa campagne de protection. Comment pourriez-vous ignorer ce cri d’aide étant au courant de la gravité de cette affaire?

Au cours de sa grève de la faim et de la soif pour sa propre libération, le Dr. Ruiz Urquiola a été victime d’un crime contre l’humanité. Les preuves scientifiques des médecins suisses et allemands dans la reconstitution des faits, indiquent que le DR. RUIZ URQUIOLA A ÉTÉ INFECTÉ PAR LE VIRUS DU VIH pendant cette période. Ils ont disqualifié la transmission par relations sexuelles, transfusion sanguine ou seringue infectée, ce qui dénote un “inoculum pur” intentionnel.

Il s’agissait d’une tentative d’agents de l’État cubain de le subjuguer à jamais. Une vieille tactique aussi utilisée contre les dissidents par la dictature de Ceausescu en Roumanie.

Étant donné que le Dr. Ruiz Urquiola prévoit bientôt son retour à Cuba, il court à nouveau le danger de la poursuite de cette sévère répression. Il risque également de tomber mortellement malade s’il se voit refuser l’accès à son traitement médicale en Suisse. Nous vous demandons de reconsidérer votre action et  soutenir nos efforts pour sensibiliser et suivre son cas comme vous l’aviez promis dans le communiqué de presse: “Amnesty International continuera de surveiller la situation d’Ariel Urquiola.” UA: 109/18 Index: AMR 25/8768/2018 Date d’émission: 11 juillet.

Une plainte juridique et une enquête internationale soutenues par la Société internationale des droits de l’homme (IGFM) et par Die Lesben und Schwulen in der Union – LSU basée en Allemagne sont actuellement en cours.

Nous demandons à Amnesty International de mettre le Dr. Ariel Ruiz Urquiola sur votre liste de «personnes à risque» et de créer une campagne de protection et de sensibilisation en defense de ses droits humains. L’attention et le soutien international sont ses meilleurs boucliers contre la tyrannie et les menaces de l’État cubain.

Votre SILENCE et votre INACTION deviennent les MEILLEURS ALLIÉS et COMPLICES DE TOUT RÉGIME RÉPRESSIF tel que celui de la dictature cubaine. 

Nous espérons que vos convictions en matière de droits humains seront suffisamment fortes pour soutenir le combat de cet homme travailleur et  innocent!

Cordialement, en defense des droits humains, 

SIGNEZ LA PETITION (CLIK ICI)

-Léo JUVIER-HENDRICKX 

(Responsable de cette petition)

Contact : LeoJuvier@gmail.com 

Publié le 19 mai 2020 

Bruxelles, Belgique

AMNESTY BELGIUM

Envoyer à : ATT : Laurent Deutsch
Coordinateur Activisme et Éducation aux droits humains
Amnesty International Belgique francophone
+32 475 48 91 47 | ldeutsch@amnesty.be | http://www.amnesty.be | 
Chaussée de Wavre 169 – 1050 Bruxelles

Envoyer à : ATT : Olivia FLEUVY
Chargée de campagnes
Amnesty International Belgique francophone
Chaussée de Wavre 169 à 1050 Bruxelles
ofleuvy@amnesty.be | +32 2 543 79 84 / +32 483 00 10 61
http://www.amnesty.be | Skype: oliviafly

ATT : Amnesty International – London, United Kingdom

Envoyer à : ATT : Elina Castillo-Jiménez
Caribbean Campaigner @ Amnesty International
1 Easton Street, London, WC1X 0DW, UK
contactus@amnesty.org | +44-20-74135500

SIGNEZ LA PETITION (CLIK ICI)