ABBAYE de MAREDSOUS : un passé plus que millénaire

ABBAYE de MAREDSOUS : un passé plus que millénaire

ABBAYE DE MAREDSOUS – Les moines de Maredsous sont des bénédictins. Pourquoi ce nom de bénédictin? Parce qu’ils suivent une Règle de vie composée par Saint Benoît (en latin = Benedictus; d’où bénédictins, pour désigner ses disciples). Saint Benoît n’a pas inventé la vie monastique, sa Règle est héritière de toute une tradition.

Les monastères Belges avant la Révolution

Depuis le Moyen Age, c’est par milliers que se créent, dans toute l’Europe, des monastères d’hommes (moines) et de femmes (moniales) pratiquant la Règle bénédictine. Périodiquement ces monastères sont réformés, réorganisés en vue d’un retour à la pratique plus fidèle de la Règle et d’une adaptation à un monde qui change.

Parmi ces mouvements de restauration, citons, par exemple, l’abbaye de Cluny, pour le début du dixième siècle, et, deux siècles plus tard, celle de Cîteaux, toutes deux en Bourgogne. A la fin du dix-huitième siècle, sur le territoire correspondant à la Belgique actuelle, il y a une cinquantaine de monastères bénédictins, sans compter les monastères cisterciens.

Pierres du monastère de Florennes

Mais, suite à la Révolution française, monastères et maisons religieuses sont supprimés, dans nos régions; ils sont vendus et, pour la plupart, détruits. Tel fut le cas de Florennes par exemple (voir ci-contre).

Est-ce la fin du monachisme? Non.

Les moines survivants — certains d’entre eux ont racheté les bâtiments de leur ancienne abbaye — éprouvent les plus grandes difficultés à reconstituer des communautés avec d’anciens religieux vieillissants.

Les monastères en Belgique, aujourd’hui.

La solution est ailleurs, dans des fondations nouvelles, qui se développeront progressivement durant les dix-neuvièmes et vingtièmes siècles.

Aujourd’hui, l’espace belge a retrouvé une trentaine de monastères bénédictins.

L’Abbaye de Maredsous se situe dans ce renouveau.

L’ HÔTELLERIE

Que tous les hôtes soient reçus comme le Christ
Règle de saint Benoît

Dans un magnifique cadre de verdure, nous vous accueillons seul(e) ou en groupe, pour un ou plusieurs jours de retraite, de repos, de réflexion et/ou d’étude.

Prix par personne:

  • Pension complète pour adultes : 34 € (37 € pour les chambres avec douche et WC)
  • Pension complète pour étudiants : 31 € 
  • Groupes de jeunes (1° communion / confirmands): 26 €

Possibilité de paiement par cash, Bancontact, Visa, Mastercard.

Ces prix ne peuvent être une cause d’empêchement pour une retraite ou un ressourcement.

Renseignements et inscription:

Père Hôtelier

Hôtellerie monastique de l’Abbaye de Maredsous – B-5537 Denée (Belgique)

Téléphone : (en semaine entre 10h15 et 11h30 ou entre 16h15 et 17h30 et le samedi : entre 10h15 et 11h30): +32 (0)82 69 82 75 – Fax: +32 (0)82 69 82 43

Vous pouvez aussi nous envoyer un email.

Pour demander des renseignements, utilisez ce formulaire à compléter soigneusement. Nous vous répondrons par téléphone ou par courrier dans les plus brefs délais.

Votre site n’a aucun Étiquettes, donc il n’y a rien à afficher pour le moment.

Laisser un commentaire